Chloé Bertault, cavalière de dressage et d'équitation de travail sponsorisée par Hilton Herbs et èleveuse de PRE à l'Elevage de la Combe vous fait découvrir cette race dite baroque.

Tenorio de Verlin, mon meilleur cheval de concours actuellement, est un étalon de Pure Race Espagnole. Je vais aujourd'hui vous parler de cette race que j'aime tant ! 

Tenorio, âgé de 11 ans, est un étalon noir digne représentant de sa race, qui fait partie de notre famille depuis qu'il a un an. Nous l'avons choisi comme reproducteur pour notre élevage et il fait une dizaine de poulains par an, en France ou à l'étranger, dont 3 ou 4 naissent chez nous. C'est le premier cheval que j'ai dressé moi-même, et qui m'a permis de voyager à travers l'Europe puisque nous avons fait plusieurs compétitions internationales au Portugal, en Allemagne ou encore en Autriche.

En quoi Tenorio est-il un digne représentant des chevaux de Pure Race Espagnole ?

Tout d'abord, dans son modèle : tout en rondeurs, il a une encolure forte, des membres solides, une belle croupe et on ne lui voit jamais les côtes ! Il a une tête expressive avec de petites oreilles, et bien sûr sa crinière et sa queue sont fournies en crins naturellement ondulés. C'est enfin un cheval très souple, avec une bouche fine et sensible.

Le cheval espagnol a d'abord été un cheval de parade, mais il a évolué progressivement pour répondre à la demande des cavaliers d'avoir un cheval performant en compétition. Les dos autrefois faibles se sont améliorés pour des dos avec plus de force comme c'est le cas pour Tenorio. C'est un des critères principaux à prendre en compte pour la sélection dans cette race. Les allures se sont également améliorées et permettent maintenant au cheval de Pure Race Espagnol de rivaliser avec les autres races au plus haut niveau en dressage. On retrouve des représentants de la race aux Jeux Olympiques, aux Jeux Equestres Mondiaux mais aussi aux Championnats du Monde des Jeunes Chevaux.

  

Le mental du Pure Race Espagnole est très caractéristique et c'est ce que j'apprécie le plus chez Tenorio. C'est un cheval toujours volontaire et appliqué au travail. Il aime sentir que je suis fière de lui, et rien ne lui fait plus plaisir que de me faire plaisir. D'ailleurs, il n'aime pas quand il ne comprend pas un nouvel exercice, alors il va chercher jusqu'à le réussir, et ensuite c'est acquis définitivement. C'est un cheval intelligent, la progression dans le travail est donc très rapide. Il n'a peur de rien, et est en concours comme à la maison. 

Les mâles de Pure Race Espagnole sont souvent gardés entiers car ils ont un tempérament assez froid. Tenorio par exemple travaille sans aucun problème au milieu des autres chevaux, même s'il y a des juments, il reste concentré.

  

Enfin, Tenorio représente bien sa race par sa polyvalence. En effet, de par sa motivation à toujours répondre aux demandes de son cavalier, le Pure Race Espagnole excelle dans de nombreuses disciplines. Pour ma part, j'ai concouru avec Tenorio en dressage, nous avons eu plusieurs victoires jusqu'en Saint Georges et nous continuons notre progression en débutant les épreuves PRO. Parallèlement, nous pratiquons l'équitation de travail, discipline où nous avons obtenu 4 titres de Champions de France, et plusieurs podiums en concours internationaux dont les Championnats du Monde en mai dernier. 

Il y a quelques années, nous nous sommes également essayés avec succès au saut d'obstacle, ou encore au western dans notre ancienne écurie qui était spécialisée en chevaux américains.

  

Bien sûr, les chevaux espagnols sont d'excellents chevaux de loisir et Tenorio a droit à des promenades régulières pour conserver sa motivation, et le faire évoluer en terrain varié. Son mental inébranlable, son pied sûr et son gabarit confortable en font un cheval agréable pour la randonnée.

  

Concernant les méthodes d'élevage, une des caractéristiques de la race est le toilettage des juments poulinières et des poulains. Les juments ont la crinière et le haut de la queue rasée, tandis que les poulains ont tous les crins rasés, à l'exception de quelques mèches au bout de la queue pour les pouliches, ce qui permet de les distinguer des mâles. Il faut un temps d'adaptation aux novices pour apprécier ce toilettage, mais il permet de mettre en valeur les rondeurs du modèle.

Les chevaux de Pure Race Espagnole sont généralement marqués au fer dans leur première année. L'éleveur choisit une marque propre à son élevage pour que son cheval soit ensuite reconnu facilement par les connaisseurs. Les mâles sont marqués sur la cuisse gauche tandis que les juments sont marquées à droite. Nous ne marquons pas nos poulains dans notre élevage, en revanche vous pourrez remarquer la marque à l'azote de Tenorio, le G de son naisseur, l'élevage Gouëllo.

 

La race est gérée en France par l'AECE, l'Association des Eleveurs de Chevaux Espagnols. Tous les éleveurs se retrouvent chaque année lors du Championnat de France de modèles et allures, qui se tient à Beaucaire au mois de juillet et précède le Championnat du Monde qui se tient à Séville en Espagne, au mois de novembre, lors du SICAB.